Consanguinité

Dans l’Islam, la consanguinité est commune. Très commune. Nous parlons ici d’environ 50% de la population musulmane.

La science moderne nous a confirmé que les problèmes lié à une telle pratique sont nombreux, et, ironiquement, très facile à prévenir.

Les familles musulmanes ont un taux disproportionné d’enfants-patate qui coûtent ridiculement cher à l’État, car ils continuent de fourrer comme des lapins entre cousins et cousines.

Il est indiqué dans le Quran que c’est correct, car c’est la volonté de l’ami imaginaire, et Mo-mo, ayant marié sa première cousine a confirmé la légitimité du processus, qui est donc sunnah. On est devant une impasse car c’est la « loi divine ».

Le résultat fréquent de la consanguinité est le domage génétique, le retard mental, une plus grande prévalence des maladies et un retard intellectuel important. C’est probablement le plus grand crime que des gens peuvent commettre contre la prochaine génération.

Pensez à ça un moment mes coquelicots: La promesse de l’Islam est qu’un jour, ce sera l’Islam qui gouvernera le monde et ce sera la « paix » et la « fraternité ». Ceci voudra dire que la consanguinité sera légale, normale, acceptable et INCHANGEABLE vu que la Sharia est la loi immutable de l’ami invisible.

L’HUMANITÉ SERA LÉGALEMENT CONDAMNÉE À DÉVOLUER.

Mais nous ne pouvons pas en parler, hein? Sinon vous êtes un haïsseur, un islamouphobe, un raciste, etc. Hm! Vraiment? Allez lire encore un peu…

On a le MAL et la RÉGRESSION sociale, économique, génétique, spirituelle drette dans notre face et on a pas le droit d’en parler.

Est-ce que vous avez appris quelque chose? Oui? J’ai faim.